top of page

4 POINTS CLÉS À GARDER À L’ESPRIT LORSQUE L'ON ASPIRE À DANSER SUR POINTE

Pour de nombreux petits rats, le rêve ultime est de danser sur pointes, mais cela est extrêmement exigeant et certaines choses sont absolument à prendre en considérations. Si vous envisagez de danser sur pointes, examinez la liste suivante pour évaluer votre préparation.



1- La force


  • Pouvez-vous facilement monter sur la pointe des pieds et maintenir votre équilibre, ou vacillez-vous comme de la gelée ?

  • À quel point vos pieds sont-ils forts ? Pouvez-vous les fléchir et les étendre avec aisance ?

  • Danser sur pointes nécessite bien plus que de simplement se tenir sur la pointe des pieds ; cela implique de porter le poids de votre corps, de parcourir l'espace tout en restant en équilibre sur une petite plateforme de la taille d'une pièce.

  • Concentrez-vous sur le renforcement de vos abdominaux, vos fessiers et vos quadriceps, car ils seront vos principales sources de force et de stabilité.

  • N'oubliez pas d'évaluer vos pieds, en veillant à ce qu'ils soient directement au-dessus de la pointe. Sinon, vous pourriez avoir besoin d'une pointe 3/4 pour une plus grande flexibilité de la cambrure.



2- Alignement


  • Un alignement correct est essentiel. Lorsque vous faites un tendu, votre talon doit toujours avancer ; évitez le "sickling" où le talon recule, créant une ligne brisée.

  • Lorsque vous êtes sur pointes, assurez-vous de pouvoir tracer une ligne droite de votre articulation de la hanche jusqu'à l'extrémité de vos orteils.

  • Corrigez tout problème de fléchissement et de pliage des genoux, car un mauvais alignement peut entraîner des problèmes de sécurité.

  • Entraînez-vous devant le miroir pour vérifier votre posture en première position et travaillez sur la correction de toute épaule arrondie, d'inclinaison excessive du bassin ou de genoux pliés.



3- Considérations médicales


  • Danser sur pointes semble élégant mais peut être inconfortable. Attendez-vous à des dommages cutanés, de l'inconfort et des problèmes potentiels tels que des ampoules, des cors, des oignons douloureux ou des ongles incarnés.

  • Pour atténuer ces désagréments, envisagez d'utiliser des méthodes d'amortissement telles que des pansements ou de la laine de mouton pour protéger vos orteils et vos articulations.

  • Soyez conscient que danser sur pointes est inhabituel et peut causer quelques désagréments, mais de nombreux danseurs finissent par s'y adapter.



4- Coûts


  • Les chaussons de pointe ont un coût, allant de 80 à 150 euros la paire. En tant que débutant, vous ne les userez pas aussi rapidement que les professionnels, mais cela peut tout de même représenter un budget important.

  • Un entretien approprié (comme ne pas porter ses chaussons de pointe en dehors du cours de danse) peut prolonger leur durée de vie.

  • Vous aurez également besoin d'accessoires supplémentaires tels que des embouts pour les orteils, des rubans ou des élastiques, ce qui augmente le coût total.


Si vous êtes toujours déterminée à danser sur pointes, il est essentiel de connaître ces challenges. Cette prise de conscience vous aidera à vous préparer mentalement, physiquement et financièrement pour l'une des formes artistiques les plus exigeantes et magnifiques qui existent.


Source: the last dancer

76 vues0 commentaire

Comments


bottom of page