top of page

Les avantages et inconvénients des Foot Stretchers

& comment améliorer votre pointé en toute sécurité sans !


De nombreux danseurs sont impatients d'améliorer leur pointé; que ce soit parce qu'ils espèrent monter sur pointes, qu'ils auditionnent pour une formation sportive ou qu'ils passent à un niveau professionnel. La plupart des danseurs et leurs professeurs veulent améliorer la ligne de leurs pieds et se demandent si l'utilisation d'un Foot Stretcher est un bon moyen.

Cependant, les étirements de pied peuvent être dangereux pour certains danseurs. Voici une vidéo (en anglais) sur les avantages et les inconvénients des Foot Stretcher afin que vous puissiez être informé(e) et décider si cela est sans danger pour vous ou non.



Il n'est certainement pas nécessaire d'utiliser un Foot Stretcher pour atteindre la ligne souhaitée en danse classique ou pour atteindre une carrière professionnelle. Toute tentative d'augmentation de la pointe doit être effectuée très lentement et en tenant compte de l'anatomie de la cheville pour la maintenir stable et solide. Je vous encourage également à réfléchir attentivement aux raisons pour lesquelles vous souhaitez améliorer votre pointé. Si c'est juste pour bien paraître sur certaines photos Instagram, cela vaut-il vraiment la peine de se blesser les pieds à long terme et de ne plus pouvoir danser ?


Je ne suis au courant d'aucune étude spécifique portant sur chacun des différents produits sur le marché, mais j'ai définitivement des réserves, en particulier sur toute une classe utilisant le même appareil. Il y a trois raisons principales pour lesquelles je recommande d'éviter les Foot Stretcher :

  1. L'étirement n'est pas spécifique et peut causer des blessures

  2. Des ligaments trop étirés peuvent rendre la cheville très instable.

  3. La plupart des danseurs ont des problèmes de force et de contrôle, plutôt que de pointé


Manque de spécificité :

  • Ma résistance à l'utilisation d'un seul appareil, en particulier dans toute une classe pleine d'élèves, est que chaque pied est différent et peut nécessiter une mobilisation différente. Si vous avez les pieds raides, les chances qu'un appareil soit capable d'isoler l'endroit où ce pied particulier a besoin de plus de mobilité sont très peu probables ! Certains pieds ont besoin de plus d'amplitude là où les métatarsiens rencontrent les os du tarse, d'autres en ont besoin entre les os du tarse, certains en ont besoin entre le talon et le bas de la jambe, et certains ont besoin de relâchements fasciaux beaucoup plus haut sur la ligne. La plupart des restrictions osseuses dans l'amplitude de la cheville sont en fait un bloc dans l'articulation sous le talon, qui ne peut être étirée avec aucun de ces dispositifs - la plupart d'entre eux la compriment en fait !

  • La plupart des appareils sur le marché visent à forcer le pied dans une position pointée, ce qui peut entraîner une compression des structures à l'arrière de la cheville. De nombreux danseurs ayant un blocage ont de toute façon des problèmes de douleur à l'arrière de la cheville, en raison d'un travail constant contre la restriction, donc le fait de trop pointer le pied avec force peut en fait exacerber la compression à l'arrière de la cheville, entraînant souvent un problème postérieur.

  • S'il doit y avoir un quelconque avantage à utiliser un Foot Stretcher, l'étirement doit être ressenti comme léger, réparti sur une large zone à l'avant du pied. Il ne doit jamais être ressenti comme une douleur, une crampe au pied, une douleur ou une compression à l'arrière de la cheville, ou comme un étirement ciblé.


Laxité accrue des ligaments :

La plupart des Foot Stretchers sont promus en suggérant qu'ils aident à étirer vos ligaments afin de permettre un pied entièrement pointé.

Les ligaments trop étirés ont une rétroaction proprioceptive réduite, ce qui signifie qu'il est plus difficile pour vous de sentir où se trouve le pied, ce qui rend le pied plus instable. Nous ne voulons certainement pas faire cela, surtout lorsque nous progressons sur le travail des pointes.

Veuillez également noter que dans à peu près toutes les images que vous voyez annoncer ces dispositifs, le danseur a également un genou légèrement (ou pas si légèrement) en hyperextension. Ces filles avaient probablement déjà une belle ligne et n'avaient pas besoin de beaucoup d'aide de cet appareil pour la rendre belle. Si vous avez déjà des pieds hyper-mobiles, de forts étirements sur l'avant du pied peuvent étirer excessivement les ligaments, rendant le pied encore plus instable et vulnérable aux blessures.


La question de la force

  • Toute tentative d'augmentation de l'amplitude de mouvement dans une position pointée ou fléchie doit être accompagnée d'exercices de renforcement spécifiques afin que vous puissiez réellement utiliser la nouvelle amplitude de mouvement lorsque vous dansez.

  • Une amplitude excessive de la cheville sans une proprioception et une force excellentes peut être la cause de nombreuses blessures au pied et à la cheville.

  • Il est également important que vous développiez cette force à mesure que votre pointé augmente. Une augmentation soudaine de la mobilité, sans la conscience et la force appropriées, peut vous rendre beaucoup plus susceptible de vous blesser.


En bref, vous l'aurez compris, je ne recommande pas du tout l'utilisation d'un Foot Stretcher.

96 views0 comments

Comments


bottom of page