• Virginie

Les protections et accessoires pour pointes

Ici vous allez apprendre quels sont les moyens de protéger vos orteils pour avoir moins mal, et connaître à quoi servent tous ces accessoires pour les pointes!


LES PROTECTIONS POUR LES PIEDS :

LES PROTÈGE-POINTES :

Il en existe plusieurs sortes : en mousse

(moins solides mais pas chers) ou en silicone (plus solides, plus chers !).


LA LAINE DE MOUTON OU LE COTON CARDÉ :

Ces deux produits se vendent en pack à découper à sa convenance afin de les positionner sur les orteils. Les deux sont jetables : ils se tassent avec l’usage, et au bout d’un cours ou deux il faut les changer.






LES PROTÈGE-ORTEILS EN GEL :

Ces tubes se mettent sur les orteils douloureux, il suffit de les découper à la bonne longueur.


LES OSSELETS OU « SPACERS », OU ÉCARTEURS :

Ces accessoires en plastique se placent entre les orteils, ils s’adressent aux danseuses qui ont un problème de déformation des orteils, notamment quand le gros orteil se désaxe vers l’intérieur, ce qui conduit à la formation d’oignons.


LE SPARADRAP ET LES MOUCHOIRS EN PAPIER :

Deux solutions économiques et efficaces ! Le sparadrap se place autour des orteils en prévention avant chaque cours de pointes. Il permet d’éviter les ampoules, car mieux vaut prévenir que guérir ! On peut aussi emballer ses orteils dans un mouchoir papier : il absorbe la transpiration et évite le frottement de la peau dans le chausson, ce frottement qui est responsable des ampoules.


LA VIEILLE CHAUSSETTE !

Pour une protection efficace et moins épaisse que les protège-pointe, il suffit de couper le bout d’une paire de chaussette à la bonne taille. Cela protège la peau du frottement dans les pointes, tout en gardant la sensation de pointes portées sans protections.



LES ACCESSOIRES :


LES ÉLASTIQUES :

Ils sont nécessaires pour ne pas perdre le talon de ses chaussons.


LES RUBANS :

Ils sont nécessaires pour bien maintenir le pied dans l’axe de la cheville quand on monte sur pointes. Ils existent en satin et en coton. Certains ont un empiècement élastique qui sert à limiter la pression exercée par les rubans sur les tendons d’Achille. Je vous les recommande chaudement car ils sont bien plus confortables que les autres types de rubans.


LE ROULEAU DE MASSAGE :

Facultatif ! Il sert à masser et détendre la plante du pied entre deux entraînements intensifs. Vous pouvez aussi le faire avec une bouteille d’eau ou une balle de tennis.


LES POCHETTES DE PROTECTION:

Pas très jolies, ces pochettes vous permettent de travailler en studio ou chez vous sans abîmer ni salir vos pointes. Idéal pour arriver sur scène avec des pointes propres !


LES EMBOUTS EN CUIR :

On les colle sur la plateforme des pointes, ils sont moins glissants que le satin et prolongent la durée de vie de la plateforme.


LE VERNIS DURCISSEUR :

Quand nos pointes sont juste assouplies comme on aime, on peut les vernir afin qu’elles restent plus longtemps dans cet état. Le vernis s’applique aussi sur des pointes en toute fin de vie, quand on doit assurer un cours ou un spectacle et qu’on n’a pas eu le temps d’acheter des pointes neuves. Attention avec le durcisseur : produit inflammable et dangereux pour la peau ! Il faut toujours le laisser sécher 24h après application.

On peut aussi appliquer du vernis à bois sur la semelle intérieure du chausson, ce produit s’achète dans les magasins de bricolage. 

2 vues

© 2020 All That Dance - BE0543879097