Vos questions fréquentes sur la danse classique

Je reçois énormément de messages et commentaires. Certaines questions reviennent très souvent, je les rassemble donc ici pour donner des réponses. Vous avez d’autres interrogations ? Postez-les en commentaire et j'essaierai de vous aider.


J’ai 14 ans, est-ce trop tard pour commencer la danse classique ?

Non ! Il n’y a pas d’âge pour se mettre à la danse classique. 14, 20, 35, 54, votre âge n’a pas d’importance pour une pratique amateur de la danse.

Je suis ado et je débute la danse à la rentrée, est-ce que je vais aller dans un cours avec des petites filles ?

Probablement non. Votre école a peut-être un cours d’ados/adultes débutants. Au pire, vous serez dans un cours avec des filles un peu plus jeunes. Mais pas avec des toutes petites.

Je commence bientôt la danse, est-ce que je vais faire des pointes tout de suite ?

Non, aucune chance, on commence par acquérir une bonne technique sur demi-pointes avant de pouvoir envisager de faire des pointes.


A quel âge je peux commencer les pointes ?

Il n’y a pas UNE réponse à cette question. Pour faire des pointes il faut remplir certaines conditions : avoir plus de 10 ans (voir 12 ans), avoir un corps et notamment des chevilles suffisamment musclées, et maîtriser les bases de la technique de la danse classique, ne pas avoir de contre-indication. Une danseuse de 17 ans fera peut-être des pointes après un an de danse, si elle a des facilités. Une autre du même âge devra attendre si elle manque de force ou de technique. Dans tous les cas, c’est votre professeur de danse qui vous dira quand commencer, demandez lui conseil.


Je n’ai pas trouvé de cours de danse, est-ce que je peux m’entrainer aux pointes seule chez moi ?

Non catégorique. ON N’APPREND PAS LES POINTES SEULE CHEZ SOI. On apprend les pointes sous l’œil d’un professeur compétent uniquement. Chez soi on risque : une blessure plus ou moins grave, et l’acquisition de mauvaises habitudes qui bloqueront vos progrès. Vous aurez peut-être l’impression de faire des pointes correctement alors que ce n’est pas du tout le cas. On ne compte plus les chevilles foulées, cassées, les tendons inflammés… et ça n’a rien de souhaitable, puisque une telle blessure peut parfois vous empêcher à vie de danser. Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?


J’ai 15 ans, je ne suis pas très souple, je n’ai pas d’en-dehors, et je n’ai pas encore pris de cours de danse. Est-ce que je peux encore devenir danseuse Etoile ?

Honnêtement, non, pas danseuse Etoile. Mais si vous avez la passion de la danse, alors entraînez vous, encore et encore, dansez pour le plaisir, pour la performance, participez à des spectacles, en bref : devenez la meilleure danseuse que vous pouvez être. Et là, vous verrez si vous pouvez en faire une carrière. Travaillez, pas pour le titre d’Etoile, mais pour l’amour de la danse.


Est-ce que je peux acheter mes pointes dans un magasin de sport ?

Il vaut mieux éviter et se rendre dans un magasin spécialisé dans la danse classique. Il y en a dans toutes les moyennes et grandes villes, et ça mérite le déplacement. Dans les enseignes de sport généralistes, il y a souvent un seul modèle de pointes, de qualité médiocre. Alors que chez les marques spécialisées, les modèles sont déclinés en demi pointures, en différentes largeurs, en différentes formes, afin d’épouser le pied le mieux possible. On ne peut pas bien danser si on a de mauvais chaussons.


Est-ce que je suis trop grosse pour faire de la danse classique ?

Pour danser en amateur, le poids n’a pas d’importance. Quand on a un peu trop de poids, la danse est une excellente activité car elle fait travailler tout le corps, la souplesse, le souffle… c’est bon pour la santé !


Quelle est l’alimentation à adopter quand on fait de la danse ?

Elle n’est pas différente des recommandations traditionnelles pour une alimentation saine : manger varié, en quantité suffisante, ne pas grignoter entre les repas, ne pas sauter de repas, manger des fruits et légumes de saison sans se priver, consommer peu d’aliments très gras ou très sucrés (biscuits industriels, boissons gazeuses, aliments frits…).

Est-ce que je peux faire de la danse classique si j’ai une forte poitrine ?

Oui, il vous faudra juste plus de maintien que celui offert par un justaucorps tout simple. Certains ont une doublure à la poitrine qui donne un certain maintien, et si ça n’est pas suffisant, le mieux est de mettre un soutien-gorge ou une brassière de sport. Ça dépassera certainement sous le justaucorps s’il est sans manches : n’en soyez pas gênée, c’est très courant et ça ne dérange absolument personne. Ça vous donne même un look de sportive très sympa !



Source : passionballet.com

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • TikTok