top of page

Conseils pour une chorégraphie de groupe efficace

Mettre 30 danseurs sur une scène pourrait sembler impossible. Même si vous n’avez qu’un groupe de 10 danseurs, les faire se déplacer ensemble pendant une représentation peut toujours être un casse-tête logistique. La création d’une chorégraphie de groupe exige une planification avancée, une attention particulière et une conscience spatiale aiguë.



Vous voulez que les yeux du public soient rivés sur les mouvements gracieux et les habiletés impressionnantes de vos danseurs, et non sur la façon dont ils se cognent les coudes. Suivez ces conseils pour créer une chorégraphie de groupe efficace qui impressionne la foule.


Identifiez les zones les plus fortes de la scène

Pour accueillir un grand groupe de danseurs sur scène à la fois, vous devez comprendre les caractéristiques uniques de chaque section de la scène elle-même.

Le centre de la scène attire le plus d’attention, sans surprise, donc placez tous les solistes là.

Placer les danseurs en bas est bon pour les sections intimes de chorégraphie de groupe ou ceux qui exigent des danseurs d’être particulièrement émotif, parce que la zone est plus proche du public.

Pour créer un sentiment de mystère, il est efficace de placer les danseurs en coulisse.

Notez que les zones vers les côtés droit et gauche de la scène sont relativement faibles, bien que cela ne signifie pas qu’ils ne devraient pas être utilisés du tout. La clé est d'être créatif et efficace en utilisant l’intégralité de l’espace à votre disposition.


Sortez des sentiers battus

Parfois, vous devez élargir votre idée de ce qui constitue la scène.

DanceSpirit Magazine a décrit les expériences de Suzi Taylor, chorégraphe de la New York City Dance Alliance Nationals Senior Outstanding Dancer. Elle a dû faire entrer 145 danseurs sur scène à un moment donné, et il est compréhensible qu’elle ne pouvait pas le faire sans qu’ils se rencontrent constamment.

Elle a alors eu l’idée d’avoir quelques danseurs sur le sol devant la scène. Cela s’est avéré être la solution parfaite, et elle a utilisé l’espace pour créer des changements de niveau uniques. N’ayez pas peur d’être créatif dans votre chorégraphie de groupe ou dans la façon dont vous utilisez l’espace.


Intégrez des modèles

Un article de Dance Advantage a fourni une liste de conseils pour les professeurs de danse qui ont été chargés de chorégraphier un spectacle de théâtre musical, et tandis que le ballet et le théâtre de performance sont très différents, les chorégraphes de ballet peuvent emprunter certains conseils pour chorégraphier efficacement de grands groupes de danseurs. Un conseil précieux est de créer des modèles de mouvement dans votre chorégraphie.

Selon l’article, le public aime regarder des motifs récurrents, et répéter le même groupe de mouvements à différents endroits tout au long de la chorégraphie aide à garder le public engagé. L’intégration de motifs est également utile parce qu’elle aide à structurer les danseurs, surtout si le reste de la chorégraphie est complexe ou difficile.


Utilisez des enchaînements créatifs

Face à la tâche écrasante de chorégraphier une danse pour un grand groupe d’élèves, vous pourriez être tenté d’avoir tous les mêmes mouvements en synchronisation. Malheureusement, cela est ennuyeux pour le public et ne rend pas justice aux compétences de vos danseurs.

Mais d’autre part, avoir chaque danseur faire des mouvements complètement différents peut être étourdissant et ne permet pas au public de se concentrer sur la chorégraphie.

Un bon truc pour chorégraphier efficacement un grand groupe de danseurs est de profiter de la myriade de motifs, de contrastes et d’autres dispositifs chorégraphiques uniques.

Divisez vos danseurs en petits groupes et demandez-leur de faire des mouvements complémentaires où ils font tous le même mouvement, mais de façons légèrement différentes – par exemple, un groupe se jette vers la gauche tandis que l’autre se jette vers la droite. Vous pouvez demander à vos danseurs des mouvements contrastés, par exemple avoir quelques danseurs qui se déplacent à travers la scène rapidement tandis qu’un couple d’autres danseurs font des mouvements lents.


Une autre idée est d’inclure des mouvements successifs où une certaine habileté ou un certain mouvement est rapidement exécuté par chaque danseur l’un après l’autre, créant un effet de cascade ou de domino. Vous avez le pouvoir de créer une chorégraphie spectaculaire, alors n’ayez pas peur d’expérimenter ces différents petits trucs.

200 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page