top of page

COMPRENDRE LES 3 TYPES DE VOÛTES PLANTAIRES EN DANSE CLASSIQUE ET COMMENT LES UTILISER

Les pieds jouent un rôle essentiel dans le monde de la danse classique. Les danseurs, qu'ils soient amateurs ou professionnels chevronnés, accordent une attention considérable à l'apparence, à la sensation et à la fonctionnalité de leurs pieds. L'image emblématique de délicates pointes roses glissant gracieusement sur la scène résonne chez de nombreux passionnés de danse, mais il est essentiel de reconnaître que tous les danseurs classiques ne partagent pas les mêmes caractéristiques de pied. Au lieu de se fixer sur la forme des orteils, cet article se penche sur les trois principaux types de voûtes plantaires et offre des conseils sur la manière de les utiliser efficacement.


1- Pieds plats



Personne ne souhaite avoir des pieds plats dans le monde de la danse classique. Les voûtes plantaires plates peuvent contribuer à des affections telles que la fasciite plantaire et perturber l'alignement des jambes.

La danse classique attache une grande importance aux voûtes plantaires élégamment courbées, de sorte que les pieds plats ne sont pas considérés comme esthétiquement plaisants. Cependant, il existe des exercices pour renforcer la musculature des pieds et soutenir la voûte plantaire.

L'un de ces exercices classiques est le "Towel Scrunch" : asseyez-vous sur une chaise avec les pieds posés sur le sol devant vous. Placez une serviette à portée de vos orteils et utilisez ces derniers pour faire glisser la serviette vers vous jusqu'à ce qu'elle se rassemble sous votre voûte plantaire. Bien que cela n'augmente pas radicalement votre voûte, cela renforcera les muscles à l'intérieur.

Pour réduire les crampes et améliorer la flexibilité, roulez une balle de massage sous votre voûte plantaire.

De plus, envisagez d'intégrer un Theraband dans votre routine, car ces outils élastiques facilitent l'étirement et le renforcement des pieds.



2- Pieds droits



Les pieds droits présentent généralement des voûtes plantaires correctes, mais des cou-de-pied plus bas. Pour vérifier si vous avez des pieds droits, asseyez-vous par terre, les jambes tendues devant vous, et pointez les orteils. Bien que les voûtes de vos pieds puissent être modérément courbées, vos orteils touchent-ils facilement le sol ? Si vos pieds ne présentent pas la courbure en forme de banane sur le dessus, vous pourriez avoir un cou-de-pied bas.

Cependant, cela ne signifie pas nécessairement un désavantage. En réalité, les pieds droits sont assez courants et souvent sous-estimés. Ils tendent à être plus forts car les danseurs doivent renforcer leurs chevilles pour soutenir un bon alignement.

Certains défis associés aux pieds droits incluent des difficultés à se hisser sur la boîte des pointes et à maintenir une jolie ligne.

Pour améliorer votre cou-de-pied, tenez-vous face à la barre, les pieds en position parallèle. Croisez une jambe sur l'autre et laissez la rotule arrière toucher la rotule avant. Avec le dessus de votre pied avant contre le sol, effectuez des pulsations ou des flexions avec les deux genoux, en appuyant votre voûte plantaire contre le sol (délicatement !!!).



3- Pieds creux



Les voûtes plantaires creuses sont le rêve de nombreux danseurs classiques. Elles sont magnifiques dans les pointes et créent une esthétique fluide. Cependant, même ce type de voûte peut présenter des défis.

La hauteur de la voûte et du cou-de-pied amène souvent les danseurs à compter sur leur flexibilité inhérente, ce qui entraîne des chevilles affaiblies. Cela peut provoquer une inflammation du tendon d'Achille et un basculement excessif sur la boîte des pointes, augmentant le risque de blessure.

Pour renforcer les muscles et les tendons autour des chevilles, les danseurs aux voûtes creuses peuvent pratiquer de multiples répétitions de relevés, en prenant soin d'incorporer de légères flexions pour reposer leurs mollets et leurs tendons d'Achille entre les séries.

En montant sur la pointe des pieds, lâchez la barre. Si l'équilibre est difficile à maintenir, concentrez-vous sur le renforcement de votre ceinture abdominale, car une ceinture abdominale forte améliore la stabilité globale.


Il est important de se rappeler que la flexibilité n'est réellement utile que lorsqu'elle est associée à la force. Quel que soit votre type de pied, il y a toujours place à l'amélioration. Appréciez vos qualités individuelles.


Source : the last dancer

432 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page