top of page

APPRENDRE À ARTICULER SES PIEDS : UN GUIDE EN 3 ÉTAPES

Dernière mise à jour : 13 nov. 2023

Dans le domaine de l'élocution, "articuler" signifie la capacité à s'exprimer clairement et de manière fluide. De même, un danseur doit avoir la capacité de déplacer certaines parties de son corps de manière fluide, sans mouvements brusques.

Apprendre à articuler les pieds est essentiel pour obtenir des lignes nettes, en particulier lors de la préparation à danser sur pointe. Pour des pieds plus forts et plus élégants, suivez ce guide en trois étapes :



1- Cultivez la conscience des pieds



La première étape pour comprendre et articuler efficacement vos pieds consiste à vous concentrer sur les principes fondamentaux de la technique de ballet tout en portant des demi-pointes. Assurez-vous d'abord que vos chaussons sont correctement ajustées par un professionnel ; ils doivent être ajustés de manière à épouser étroitement les côtés de vos pieds sans serrer vos orteils.


Lors des cours, prenez le temps de vous familiariser avec la façon dont vos pieds de sentent lorsque vous vous déplacez dans le studio. Pouvez-vous sentir le sol sous vos pieds, ou vos pieds se sentent-ils trop contraints ? Lorsque vous effectuez un plié, vos pieds reposent-ils à plat ? Une répartition adéquate du poids devrait faire en sorte que vos pieds se comportent comme de petits trépieds, avec une ligne imaginaire reliant votre talon, votre voûte plantaire, la partie avant de votre pied, votre gros orteil, votre petit orteil, et revenant à votre talon.


Tout comme les pièces d'une machine bien huilée, les différents muscles et articulations de vos pieds collaborent pour réaliser des mouvements spécifiques. Plus vous êtes attentif aux sensations et à la mobilité de vos pieds, plus vous pourrez les articuler.



2- Renforcez vos chevilles



Une articulation efficace des pieds est entravée par des chevilles raides ou faibles. Plusieurs facteurs, tels que des mollets contractés, des blessures antérieures ou des problèmes de pronation, peuvent contribuer à l'instabilité des chevilles. Masser les mollets contractés et les arches des pieds peut aider à soulager la raideur et à augmenter la flexibilité.


La rigidité musculaire n'est qu'un aspect de la fonction limitée ; les tendons relient les muscles aux os, et les ligaments relient les os les uns aux autres, contribuant tous deux à une mobilité articulaire adéquate. Des altérations de l'une de ces connexions peuvent restreindre votre amplitude de mouvement lors de l'extension ou de la flexion des pieds.


Des articulations de cheville en bonne santé permettent à vos pieds de s'enrouler gracieusement autour de votre jambe en coupé ou de maintenir l'équilibre en relevé. Consacrez quelques minutes supplémentaires avant le cours pour échauffer vos mollets et vos tendons d'Achille en vue d'une meilleure performance.



3- Maîtrisez l'art de pointer vos pieds



Contrairement à une idée reçue, le "pointage" du pied implique plus que simplement étendre les orteils. Pour réaliser un pointé correct, vous devez solliciter les muscles depuis les talons et les voûtes plantaires pour guider le mouvement de pointe jusqu'au bout de vos orteils. Le mouvement commence avec le pied en position fléchie et passe progressivement en position arquée, se terminant par une extension complète des orteils.


La capacité à passer en douceur et rapidement entre ces positions fléchies et pointées constitue l'essence de l'articulation du pied. Par exemple, lors de l'exécution d'un frappé, pouvez-vous passer efficacement de la frappe des parties avant de vos pieds en position fléchie à l'extension immédiate de vos orteils, puis revenir à la position fléchie ?


Si vous aspirez à monter sur pointe, il est essentiel d'évaluer honnêtement votre technique pour déterminer si vous pouvez connecter vos mouvements de manière fluide. Les chaussons de pointe sont bien moins indulgents que les demi-pointes et comportent un risque plus élevé. Si vous ne pouvez pas maîtriser la technique de base du ballet en demi-pointes, tenter d'articuler vos pieds en chaussons de pointe peut s'avérer fastidieux et potentiellement dangereux.


Une articulation correcte des pieds, avec ses exercices complexes, ressemble à l'écriture cursive. Les voûtes de vos pieds créent de belles lignes courbes, et les mouvements de vos pieds sont semblables à la création d'une écriture élégante et invisible. Les orteils pointés sont comme l'encre qui dépose délicatement le point sur le "i". Lorsque vous pratiquez l'écriture cursive, vous ne dessinez pas des boucles aléatoires sur une feuille de papier, vous commencez par une lettre spécifique et suivez l'encre dans un mouvement continu et fluide jusqu'à ce que le mot que vous écrivez soit achevé. De la même manière, dans l'art de l'articulation des pieds, un danseur doit apprendre à exécuter habilement des mouvements avec les pieds pour atteindre des objectifs spécifiques.


Source: the last dancer

81 vues0 commentaire

Comments


bottom of page